Open/Close Menu Le sport sous un angle différent
CrossFit et Blessures

Le CrossFit sculpte les corps, il permet de se dépasser, crée l’émulation avec ses partenaires, il sociabilise… Le CrossFit est bien plus qu’un simple sport à la mode, c’est une petite révolution dans le monde du sport. Une nouvelle manière de faire du sport, en tout cas de vendre du sport.

Cependant, c’est un des sports qui soulève nombre de polémiques autour du dopage et des blessures. (Effet de mode, jalousie, buzz le CF est devenu une cible qui fait parler)

Loin de moi l’idée de vouloir descendre ou dénigrer le CrossFit, à l’heure actuelle on voit déjà assez de blogs décrier le CrossFit. D’un autre coté, si vous voulez savoir ce que je pense du CF c’est par ici (Le CrossFit : Le sport qu’il faut pratiquer, un succès commercial).

Le CrossFit : Le sport de plus en plus critiqué

Pourquoi faire un état des lieux des blessures ? Quel en est le but ? Pourquoi maintenant ? Ce sont des questions légitimes auxquelles je me dois de répondre. La communauté du CF est très soudée mais aussi super virulente à l’idée de se remettre en question. Après tout qui aime être « critiqué » ?

Si je fais cet article c’est pour aider ceux qui commencent à avoir quelques douleurs ici et là et qui continuent de s’entraîner sans changer leur « routine ». Ou encore ceux qui commencent à douter du niveau technique de leur coach. Et oui la discipline blesse le corps mais il y a aussi un véritable manque de formation des coach. Certains sont de vrais pro avec une formation longue et continue, d’autres sont juste de bons sportifs qui ont passé leur « level » en quelques semaines. (Avant de s’enflammer je m’explique un peu plus bas)

Évidemment on peut dire la même chose à propos d’autres disciplines, et je suis d’accord, mais actuellement le CrossFit fait beaucoup parler c’est donc normal qu’il fasse réagir.

Pourquoi en parler maintenant ? J’ai pris le temps d’écrire cet article car je voulais m’immerger dans le monde du CrossFit mais aussi comprendre plus en détail les enjeux et surtout j’attendais de véritables publications scientifiques sérieuses sur lesquelles on peut s’appuyer. Maintenant que le CF est installé, on commence à avoir assez de recul pour vérifier les conséquences des entraînements sur le corps. Certains (détracteurs) seront surpris 😉

 CrossFit et dopage, rien de bien nouveau

On va mettre tout le monde d’accord, même avec toute la meilleure volonté du monde, même avec 4 entraînements par jour même si on est payé cher, certains physiques ne peuvent pas être sains et « vegan » 😉. Il faut être réaliste et arrêter de faire croire aux jeunes qu’on peut avoir des physiques comme certains sans être chargés comme un porte avion. Voilà c’est dit !

Pourquoi je parle du dopage alors que le sujet traite des blessures ? C’est simple, on croit souvent que les meilleurs se dopent mais en réalité ce sont ceux qui veulent atteindre leurs niveaux qui utilisent le plus souvent des produits illicites. Malheureusement, ça existe partout et pour être francs c’est un thème que j’ai étudié en 1ère ou 2ème année de STAPS sur le cyclisme.

La relation entre le dopage et les blessures existent bien, quand des personnes lambda souhaitent obtenir le physique d’une personne à l’opposé de leur morphotype, neurotype, il y a 2 solutions dangereuses, L’augmentation de la charge et des volumes d’entraînement et/ou Le dopage. Dans les 2 cas on arrive fatalement à la BLESSURE. Dans le 1er cas, le morphotype (attention ce terme est sujet à controverse) ne permet pas d’encaisser des charges de travail supérieures à la capacité réelle de l’athlète et dans le 2ème cas je vous laisse voir tous les effets secondaires des produits dopant. (Voici 3 sites qui en parlent très bien et qui sont sérieux)

  1. https://www.irbms.com/produits-dopants-sport/
  2. http://www.ireps.gp/data/bruno/Dossier%20dopage/PDF/Produitsdopants_effets.pdf
  3. http://www.anti-dopage.com/les-consequences-sur-organisme.html

ATTENTION : Ne vous méprenez pas, c’est une vidéo qu’il faut prendre au second degré ! Je suis sûr que tout le monde a déjà vécu au moins une fois cette situation. Cependant, ça reste vraiment énervant !

CrossFit : un sport qui blesse principalement le bas du dos et les épaules

Il est facile de dire que le CrossFit blesse les athlètes, mais il faut pousser les recherches un peu plus loin. Il est vrai que le CF blesse et traumatise le corps, mais il faut absolument comprendre une chose. Plus il y a de pratiquants, plus on risque d’avoir de chance de trouver des blessés.

En cherchant sur le net je me suis basé sur plusieurs recherches américaines (après tout ça vient de là-bas) que vous pouvez trouver à la fin de l’article.

Il en ressort 3 faits (que certains devraient étudier avant de parler) :

1/ Le dos et les épaules sont les zones les plus touchées surtout dans les mouvements gymniques (49%) et les powerlift (51%) [1][2]. Selon la même étude, le risque est réduit en présence du coach. Il faut tempérer ce dernier propos car on parle de CF trainers US (leur formation est plus approfondie que celle du système actuel de CF trainers français, comparez la durée de formation et le niveau scolaire requis)

Toujours dans cette même étude, on remarque cependant que les blessures sont beaucoup plus « aigues » que celles des blessures similaires issues d’autres sports (haltéro et gym). Cela contribue malheureusement à penser que le CrossFit blesse plus que les autres disciplines. En tout cas les traumatismes sont plus importants dans la gravité.

2/ Les blessures aux épaules ne sont pas plus importantes que dans d’autres sports. Elles se situent dans la moyenne : Plus qu’en haltérophilie (niveau élite), natation, running, natation, triathlon vélo… mais moins que le football (soccer) et foot US par exemple [2]

Tableau de gauche : Taux de blessure par sport sur 1000 heures Tableau de droite : Blessures en fonction des exercices
Tableau de gauche : Taux de blessure par sport sur 1000 heures
Tableau de droite : Blessures en fonction des exercices

3/ La mauvaise exécution induite par une haute intensité des entraînements entraîne les blessures. Pendant les entraînements de CrossFit, les mouvements sont effectués sur beaucoup de répétitions avec une haute intensité et une charge lourde.

hang squat snatch
hang squat snatch

Cela conduit à une mauvaise exécution (forme) et place les épaules dans des positions articulaires extrêmes qui prédisposent à la blessure. Cf le hang squat snatch [3]

En conclusion : Le CrossFit n’est pas plus « mauvais » qu’un autre sport

Pour conclure, le CrossFit n’est pas pire que d’autres sports. On voit plus de blessure issues du CF car de plus en plus de personnes adhèrent à cette discipline, et donc plus de risques de traumatisme. Il faut aussi comparer ce qui est comparable, les blessures augmentent avec la fréquence des entraînements. Là où un sportif s’entraine 2x/semaine, le CrossFitter lui va s’entraîner peut être 4x/semaine ou plus. C’est une variable à prendre en compte.

Je pense qu’il faut arrêter de comparer les disciplines, malheureusement il y a des cons partout, et quand je vois comment certains défendent le CF et d’autres l’attaquent, Je ne vois pas l’intérêt que les uns ou les autres puissent en tirer. Je ne peux pas défier un athlète de CF dans sa discipline, mais il aurait tort de penser pouvoir me défier dans la mienne ! À chacun son sport, personne n’est meilleur !!


SOURCES ET REFERENCES

[1] Injury Rate and Patterns Among CrossFit Athletes
Volume: 2 issue: 4,
Article first published online: April 25, 2014;Issue published: April 1, 2014
Benjamin M. Weisenthal, BA Benjamin M. Weisenthal
University of Rochester School of Medicine and Dentistry, Rochester, New York, USA.
Christopher A. Beck, MA, PhD, Michael D. Maloney, MD,
Kenneth E. DeHaven, MD, Brian D. Giordano, MD

[2] Shoulder Injuries in Individuals Who Participate in CrossFit Training
Ryan J. Summitt, PT, DPT
Body One Physical Therapy and Sports Rehabilitation, Indianapolis, Indiana
Ryan A. Cotton, PT, DHS, Adam C. Kays, PT, DPT
First Published August 30, 2016 Research Article

[3] The nature and prevalence of injury during CrossFit training.
(PMID:24276294) Hak PT
Hodzovic E Hickey B
DOI: 10.1519/JSC.0000000000000318

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo_footer   
     © 2017 SportHouse | Coach sportif la ciotat / Marseille

Suivez moi :