Qui peut être coach en nutrition ?

Appelé conseiller en nutrition ou coach alimentaire, le coach en nutrition est très recherché aujourd’hui. Ce professionnel est surtout sollicité par des individus qui se soucient de leur santé et bien-être. Cela résulte du fait que, de nos jours, l’apparence gagne en importance. Mais qui peut alors être coach en nutrition ? Découvrez dans cet article, quelques détails sur le coach en nutrition.

C’est qui le coach en nutrition ?

Le coach en nutrition est un professionnel qui accompagne les jeunes et moins jeunes dans leur régime alimentaire. Mais le coach en alimentation ne doit pas être confondu avec le diététicien ou encore le nutritionniste. Il est surtout demandé par les personnes soucieuses de leur bien-être et de leur santé. Par ailleurs, l’un des principaux objectifs du coach en nutrition est la perte de poids. Mais ce n’est pas son seul but. Le coach en nutrition est d’abord un professionnel qui apprend à ses coachés les bonnes habitudes alimentaires à suivre afin de se sentir plus à l’aise et serein. Les autres objectifs de ce professionnel sont :

A découvrir également : Quels sont les différents types de régimes alimentaires ?

  • Faire perdre du poids ;
  • Régler un problème d’image de soi ou de confiance en soi ;
  • Accompagner dans la prise de poids ;
  • Rendre plus équilibrées les habitudes alimentaires et aider les gens à faire des plats sains ;
  • Répondre entièrement à la problématique de troubles de comportement alimentaire (TCA).

Quelles sont les missions du coach en nutrition ?

Un coach en nutrition a plusieurs missions. La première mission est de nouer une véritable relation et de se mettre au service de ses coachés. De cette façon, il aidera ses clients à trouver en eux-mêmes la force pour atteindre les objectifs fixés préalablement. Pour ce faire, il va falloir qu’il commence par définir ses objectifs et élaborer un plan sur mesure afin de les atteindre par un entretien approfondi avec ses coachés. La deuxième mission d’un conseillé en nutrition est la mise en place des outils nécessaires pour atteindre ses objectifs de nutrition. Le professionnel accompagne, de préférences, en matière de nutrition, de fitness et/ou de bien-être mental. La dernière mission d’un coach alimentaire est la mesure des résultats de son coaching. Cette mesure se fait sur toute la durée de travail bien entendu.

Quelles formations suivre pour être coach en nutrition ?

En-dehors de la non-exigence des diplômes, il existe des formations en coaching et sur l’alimentation pouvant grandement permettre d’exercer ce métier. Bien sûr, les gens qui sollicitent ce suivi ont besoin de solutions précises et d’astuces concrètes répondant à leurs problèmes spécifiques. De plus, pour percer dans ce domaine, il est indispensable d’avoir de bonnes connaissances en sciences de la nutrition. Les connaissances en stratégies de changement de comportement sont aussi indispensables. Par ailleurs, remplir ces exigences fait d’un simple entraîneur un excellent candidat pour le coaching en nutrition. Ainsi, il faut avoir une licence en nutrition et diététique dans le cadre formation crédible. Aussi, il faut avoir fini un stage supervisé faisant aussi l’objet d’une accréditation. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre les contres de formations de coach et les formations privées. Il faut préciser que certains conseillés nutritionnels se font former par des séminaires, des livres, des formations à distance, etc.

A découvrir également : Pourquoi boire de l'eau après le sport ?

Les compétences nécessaires pour devenir coach en nutrition

Pour devenir coach en nutrition, vous devez avoir la capacité d’établir une relation de confiance avec vos clients, afin qu’ils puissent se sentir à l’aise pour parler ouvertement de leurs habitudes alimentaires.

Un bon coach doit aussi avoir des compétences en communication et être capable d’expliquer simplement les concepts complexes liés à la nutrition. La patience et la bienveillance sont deux qualités essentielles car le suivi alimentaire peut parfois s’avérer difficile pour certains patients. Une bonne compréhension du comportement humain permettra au coach en nutrition de mieux aider ses clients dans leurs choix alimentaires.

Vous devez être titulaire d’un diplôme ou certificat reconnu dans ce domaine avant même l’exercice professionnel, car vous aurez ainsi toutes les bases nécessaires pour accompagner efficacement vos clients vers une meilleure hygiène alimentaire.

Les différences entre coach en nutrition et diététicien/nutritionniste

Il faut distinguer la profession de coach en nutrition de celle de diététicien ou nutritionniste. Bien que ces professions soient toutes liées à l’alimentation, elles ont des différences importantes.

Le rôle du diététicien/nutritionniste est d’établir un diagnostic personnalisé et médicalisé à partir d’examens biologiques et cliniques. En revanche, le coach en nutrition se concentre davantage sur la relation humaine et accompagne ses clients pour atteindre leurs objectifs alimentaires. C’est pourquoi il n’a pas besoin d’avoir une connaissance approfondie des pathologies liées à l’alimentation.

Un autre point qui les différencie est le niveau d’études : pour être diététicien ou nutritionniste, il faut avoir suivi une formation reconnue par l’État (bac+3 minimum). Le coach en nutrition peut quant à lui exercer sans aucun diplôme spécifique requis.

Si vous cherchez un professionnel qualifié pour élaborer un plan alimentaire adapté à votre santé et vos besoins médicaux spécifiques, optez plutôt pour un diététicien ou un nutritionniste agréé. Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dans votre démarche personnelle vers une meilleure hygiène alimentaire avec une approche plus globale prenant en compte les aspects comportementaux, émotionnels et motivationnels, alors tournez-vous vers les services proposés par un coach en nutrition certifié.

vous pourriez aussi aimer