Défier la gravité : tout sur les sauts à l’élastique

Vous faites plus de 40 kg et pas plus de 130 ? Vous pouvez alors faire du saut à l’élastique quel que soit votre âge. Si vous avez plus de 55 ans, il vous faudra juste un certificat médical. Zoom sur le saut à l’élastique. Qu’en est-il de la sécurité et avec qui faire du saut à l’élastique ? Sur quel pont ou viaduc faire du saut à l’élastique en France ?

Le saut à l’élastique : une activité ludique en pleine nature

Le saut à l’élastique est l’une des activités de plein les plus appréciées vous permettant de faire le plein d’adrénaline. Vous en entendrez également parler avec les termes bungee et bungy. Le premier saut à l’élastique de votre vie promet d’être une expérience sensationnelle et fabuleuse.

A voir aussi : 7 postures de yoga pour débutants

Le saut à l’élastique se pratique depuis un emplacement très haut permettant de sauter dans le vide. En pleine nature, il s’agit souvent de pont et de viaduc de quelques dizaines de mètres de haut. Il existe aussi à travers la planète de nombreux endroits où on peut faire du saut à l’élastique du haut d’un building, d’une falaise ou des structures extraordinaires.

Défier la gravité avec le saut à l’élastique en toute sécurité

Le saut à l’élastique est une activité qui peut paraître intimidante de prime abord. Mais ce n’est pas comme si vous alliez le pratiquer en tant que pur amateur avec du matériel bricolé dans votre garage. Ce serait du suicide, sinon le fauteuil roulant assuré. On fait du saut à l’élastique, du moins pour ses premiers pas – ou plutôt, ses premiers sauts, en compagnie de professionnels.

A voir aussi : Les légendes intemporelles du sport : ces athlètes qui ont marqué l'histoire

Dans le saut à l’élastique, vous avez les pieds attachés à l’élastique. Le système de fermeture ne risque pas de se défaire en plein voltige. Le matériel est conçu pour que vous ne ressentiez aucun choc et pour que vous profitiez de la sensation de tomber dans le vide et la fabuleuse sensation fournie par les rebondissements en toute sécurité.

Si on n’a pas forcément peur du vide, on se fait souvent du souci quant à la sécurité du matériel utilisé en saut à l’élastique. Raison pour laquelle, il est recommandé de faire du saut à l’élastique en compagnie d’une équipe de professionnels qui vérifieront tous les éléments de sécurité avant de vous laisser goûter à la sensation de la gravité.

Où faire des sauts à l’élastique ?

Rien qu’en France, on peut compter des dizaines de ponts et viaducs où vous pouvez faire du saut à l’élastique en toute sécurité. Il y a fort à parier qu’il y a au moins un merveilleux spot pour saut à l’élastique dans votre département.

Le tout est de savoir à combien de mètres de haut vous voulez sauter. La Malène au Cirque des Baumes, 2e plus haut saut de France, est parfaite pour les amateurs de sensations fortes avérés. Le saut ne s’effectue pas du haut d’un pont ou d’un viaduc mais du haut d’une falaise de plus de 107 mètres de haut.

Le pont de Ponsonnas, d’une hauteur de 103 mètres vous permet de sauter en tandem avec une vue époustouflante vue sur une nature luxuriante. Entre autres spots de bungy-jump en France, on peut citer le Pont de la Mariée, le viaduc de Saint Gervais Mont-Blanc, le viaduc de Druyes, la grotte du Mas d’Azil ou encore le Pont de Napoléon dans les Pyrénées.

vous pourriez aussi aimer